Publié par : Pat & Toto | 19 janvier 2010

Le Shinjuku NS Building et la mairie

Non, nous ne sommes pas morts ! Donc je continue à rattraper un peu mon retard (enfin surtout ne pas en prendre plus), tout d’abord en vous parlant du NS Building. Il s’agit d’un des immeubles du quartier de Shinjuku. L’immeuble en lui-même est assez basique vu de l’extérieur, mais, en fait, il cache une grande cour intérieure. En gros, imaginez un building en verre classique avec un trou au milieu et le toit transparent. Les bureaux donnent à la fois sur l’extérieur et l’intérieur. Je pense que vous comprendrez mieux avec les photos…

Toit du hall du NS Building

Toit du hall du NS Building

L'horloge

Vue 29ème étage du NS

Vue de la passerelle

Il y a également une horloge géante dans le hall d’entrée (qui n’est pas vraiment belle d’ailleurs). Enfin, à l’avant dernier étage, une passerelle traverse la cour intérieure. Cet étage est d’ailleurs réservé aux restaurants. Pour y accéder, on peut prendre le « sky elevator » qui n’est, ni plus ni moins, un ascenseur panoramique. Si nous comparons au Sunshine 60, il est bien sûr nettement moins haut. De ce fait, la vue n’est pas aussi bonne (on y est allé de jour, peut être que la nuit ça rend mieux). Par contre c’est gratuit et les restaurants sont nettement plus abordables. On en a profité pour tester un restaurant italien. A ce moment,  on nous a servi enfin quelque chose qui ressemblait à une vraie pizza (maintenant, on a trouvé un pizza hut, c’est quand même mieux, même si c’est un peu cher, enfin le même prix qu’en France quoi). Ouais, je vous vois arriver, bande de mauvaises langues « oh mais vous êtes au Japon et vous bouffez de la pizza, honte à vous !!! » Alors je précise qu’on mange « local »  régulièrement quand même : gyudon, takoyaki, tempura, ramen, sushi…

Déco au 29ème étage

Passerelle du NS

La passerelle de nuit

Bon assez parlé bouffe, et passons au building suivant : la mairie de Tôkyô. Elle est assez vite reconnaissable avec ses deux tours. Ça ressemble un peu à une « cathédrale » moderne. J’ai lu quelque part que l’architecte s’est inspiré du design d’une « puce électronique » et c’est vrai qu’il y a cette ressemblance aussi. Oui, pour ceux qui ne savent pas à quoi ça ressemble, ça peut paraître assez bizarre le mélange cathédrale et puce électronique. Mais le Japon, je dirais que c’est « the place where the possible and the impossible meet to become…. The possimpible« .

Mairie de Tokyo

Le NS (1er plan à gauche) & le parc de Yoyogi

Café de l'observatoire (mairie de Tokyo)

En plus de ces deux tours, il y a un espèce de petit amphithéâtre à la romaine avec les statues qui vont bien. C’est peut-être l’endroit le plus agréable de la mairie. Il y a aussi un observatoire dans chacune des tours. On a une assez belle vue sur tout Tokyo, même si là encore, ça reste en dessous du Sunshine 60. Quand nous y sommes allés, il y avait une petite exposition sympa d’origami.  Tout comme le NS c’est gratuit, les sacs sont juste fouillés avant d’aller à l’observatoire.

Hall de la mairie

Derrière la mairie

Bon les photos ne sont pas super nettes dans l’ensemble car je n’avais plus beaucoup de batterie dans ma caméra et Tony n’avait pas son appareil. Donc vous allez devoir faire avec. Promis, dans le prochain article il y aura plein de jolies photos (que la plupart d’entre vous ont déjà vu).

Bien sûr, plein d’autres immeubles sont présents dans ce quartier. D’ailleurs beaucoup sont plus grands que le NS ou la mairie. De même que des places sont joliment aménagées pas loin.

Les buildings...

Cocoon Building

Près de la mairie

Fontaine près de la mairie

D'autres bureaux administratifs

Avant de finir, j’en profite aussi pour parler du petit tour qu’on a fait à Ikebukuro. En effet, la dernière fois que nous sommes allés dans ce quartier, nous n’avions pas eu le temps de visiter le fameux « escalator le plus long monde » qui, selon le guide 2008 de Lonely Planet, se trouverait au Tokyo Metropolitan Art Space. Il y a bien un escalator, assez grand oui, mais je doute que ce soit le plus long du monde (une petite recherche internet m’a même enlevé ce doute…). Il monte directement au 2ème étage (le 3ème au Japon, puisque le 1er correspond au rez-de-chaussée). Le bâtiment en question abrite des expositions. On a donc fait un petit tour pour voir les quelques peintures et sculptures du moment, cependant il n’y rien qui nous ait bien marqué (c’est bien pour ça que je cale ça ici). Voici quelques photos du bâtiment et des alentours :

Tokyo Metropolitan Art Space (Hall)

Tokyo Metropolitan Art Space (2ème étage)

A la sortie de l'escalator du T.M.A.S.

Une autre vue...

Devant

A côté du T.M.A.S.

Buildings d'Ikebukuro

Un quartier d'Ikebukuro

Made In Japan

Devant certains restaurants, on peut trouver des reproductions des plats. Les maquettes sont assez réalistes (et coûtent d’ailleurs assez chères à fabriquer). Ici, un exemple avec des ramens :

Publicités

Responses

  1. toto il peut pas d’empêcher de toucher des boules a ce que je vois …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :